There was an error on your wishlist

Sélection de pays

Vous visitez le site Web d'un autre pays. Veuillez noter que nous ne pouvons livrer qu'aux adresses situées dans ce pays.
Liste de souhaits
Wishlist icon
Liste de souhaits est vide

Reverso de Jaeger-LeCoultre

Un modèle de montre particulier
Rares sont les montres classiques aussi particulières que les modèles Reverso de Jaeger-LeCoultre. Le célèbre design rectangulaire et le mécanisme de fermeture unique de ce garde-temps raffiné ont été créés dès les années 1930, et ce pour relever un défi particulier: un modèle suffisamment robuste pour résister aux matchs de polo des officiers de l’Armée britannique basés en Inde. Le fin du fin? Le boîtier réversible mobile de la montre permet de cacher le cadran. Ce dernier est ainsi protégé des éventuels chocs par le fond du boîtier. Conjuguant raffinement et modernité, la collection propose maintenant de nouveaux modèles, par exemple la Reverso Tribute Calendar ou la Reverso One Duetto, et séduit par ses deux visages: des différents fuseaux horaires à l’affichage d’un calendrier complet sur le dos du boîtier réversible – cette collection comble tous les désirs.

Lignes nettes et géométriques

Un hommage au style Art déco

Symbiose parfaite entre forme et fonctionnalité

Ces modèles soulèveront l’enthousiasme des amateurs de montres. La collection Reverso se distingue par son design Art déco intemporel, en conjuguant une esthétique épurée et des formes géométriques.

Le cœur de la Reverso séduit par l’élégance de ses lignes rectangulaires dans le plus pur style Art déco. D’une esthétique intemporelle, le magnifique cadran arbore des teintes douces et discrètes. Le précieux garde-temps s’inscrit dans le désir croissant de simplifier le quotidien et de s’adapter au mode de vie contemporain.


Les complications raffinées peuvent faire obstacle en matière de design. Ainsi, ce modèle unique reprend les éléments de l’art horloger haut de gamme pour les mettre en scène dans un bijou sobre et moderne.


Une gravure

Donnez libre cours à votre imagination

Un modèle de montre à deux visages

Lorsque le boîtier de la Reverso est retourné apparaît, selon le modèle, soit un deuxième cadran soit le fond du boîtier. A l’image d’une page blanche, cet espace offre diverses possibilités de personnalisation, par exemple pour une gravure personnalisée.

Behind the scenes

Entretien exclusif avec Stéphane Belmont, Director of Heritage & Rare Pieces

Des montres qui écrivent l'histoire

Nous jetons un œil dans les coulisses de l’entreprise Jaeger-LeCoultre et évoquons avec Stéphane Belmont, Director of Heritage & Rare Pieces, les valeurs de l’entreprise, les innovations produit et la montre emblématique Reverso.

BUCHERER: "Qu’est-ce que signifie, de nos jours, le fait de porter une montre? Le soir, nous réglons notre réveil sur un téléphone portable et nous regardons les programmes télévisés en streaming, à la demande. Quel sens y a-t-il à porter une montre dans un monde numérique où le temps est omniprésent?"

 

Stéphane Belmont: "Aujourd’hui, on ne porte plus une montre pour les mêmes raisons qu’autrefois. Il n’y avait auparavant que des montres mécaniques. Il s’agissait d’objets purement fonctionnels et tout devait être précis. Dans le monde numérique actuel, d’autres appareils vous offrent beaucoup plus de fonctionnalités. Pourtant, une montre mécanique peut vous apporter bien plus qu’une seule fonction. Elle fascine par son esthétique, son design attirant, et elle a perduré de génération en génération. Ainsi le garde-temps conserve une valeur durable que vous ne retrouvez dans aucun autre objet du monde numérique."


BUCHERER: "D’où vous vient votre passion pour les montres et les garde-temps emblématiques?"

 

Stéphane Belmont: "Elle remonte à mes années d’études d’ingénieur en Suisse. A cette époque, les montres mécaniques étaient considérées comme démodées, et le secteur évoluait vers des modèles à quartz et les nouvelles technologies. J’ai découvert l’art horloger traditionnel, ainsi que l’amour du détail, à l’occasion de jobs d’été dans différentes entreprises, parmi lesquelles Jaeger-LeCoultre. J’ai pu y ressentir et vivre en direct la passion de la précision et de la beauté. C’est ainsi qu’est né mon amour pour les montres mécaniques."


BUCHERER: "Qu’est-ce qui vous fascine le plus dans l’univers des montres?"

 

Stéphane Belmont: "Le fait qu’il s’agit en premier lieu d’un objet fonctionnel, mais que la fascination va bien au-delà de la fonction. Aujourd’hui encore, à l’heure où le temps est – numériquement –omniprésent, il y a des passionnés des montres mécaniques. C’est la synergie entre finesse technique et design esthétique de la montre. Cette combinaison est unique au monde, car la valeur du cœur mécanique de la montre dépend de la présentation extérieure des fonctions dans le design."


BUCHERER: "La Reverso à deux faces est un exemple des meilleures solutions produit et prestations. Pourriez-vous nous en dire plus sur cette montre?"

 

Stéphane Belmont: "La Reverso est l’une des rares montres emblématiques que l’on trouve encore aujourd’hui. Elle a une histoire impressionnante. A l’origine, elle a été créée pour les joueurs de polo anglais qui étaient basés en Inde. C’est un homme d’affaires suisse voyageant dans le monde entier qui est revenu au pays avec ce défi – et une idée comment le relever – après un séjour en Inde. Il était un ami proche de Jacques-David LeCoultre, directeur de l’entreprise LeCoultre, de la troisième génération. Le défi consistait à concevoir une montre adaptée au polo. Le verre des montres, à cette époque, n’était pas en saphir et il se cassait facilement. Alors quelle était l’idée? Une montre capable de se protéger toute seule dans un boîtier simple. La montre a été conçue comme une montre de sport, mais elle est devenue au fil du temps beaucoup plus que cela, grâce à son design Art déco et ses possibilités de personnalisation. En matière de design et de fascination, la Reverso n’a jamais rien perdu de son attrait."


BUCHERER: "Qu’est-ce qui rend la Reverso aussi intéressante aujourd’hui?"

 

Stéphane Belmont: "Un développement de l’art horloger qui s’est amorcé dès les années 1990, pour le soixantième anniversaire de la Reverso. La création des premières complications qui pouvaient entrer dans le boîtier de la Reverso. Les complications furent donc réduites au minimum et adaptées à la forme rectangulaire. Il s’agissait d’une belle prouesse technique, qui a conduit à la fabrication du premier boîtier doté d’un affichage sur les deux faces. Aujourd’hui, nous vendons le plus souvent la Reverso Duoface avec une fonction sur le devant et le dos du boîtier. Mais également la Reverso un peu plus féminine, avec un dos élégant et des diamants. Vous avez à votre poignet deux versions d’une même montre et vous pouvez choisir de porter la plus élégante ou la plus classique."


BUCHERER: "Quelles sont les valeurs, en particulier, que vous partagez avec Bucherer?"

 

Stéphane Belmont: "Bucherer et Jaeger-LeCoultre ont de nombreuses valeurs en commun. L’une d’entre elles est l’excellence. Nous vendons tous deux des produits incarnant des valeurs suisses comme la qualité, la fiabilité et une extrême beauté. C’est la force de l’art horloger suisse. Ainsi que l’exigence d’un service parfait, une force clé. Et l’interaction avec les clients, afin d’offrir le meilleur conseil et le meilleur entretien possibles. C’est une chose que nous avons très à cœur chez Jaeger-LeCoultre et chez Bucherer. L’accueil est essentiel. Une valeur qui est déjà très ancrée chez Bucherer et que nous aimerions développer chez Jaeger-LeCoultre, pour que les gens puissent venir dans la Vallée de Joux et découvrir de l’intérieur nos ateliers de fabrication et l’art horloger."


BUCHERER: "Pourquoi ces valeurs communes sont-elles si importantes pour une bonne collaboration?"


Stéphane Belmont: "Jaeger-LeCoultre et Bucherer attachent énormément d’importance à ces valeurs communes parce que nous vivons aujourd’hui dans un monde très petit. Dans ce petit monde numérique, nous souhaiterions éveiller la passion et la fascination pour l’horlogerie. Il n’est pas possible de vendre des montres si vous ne représentez pas les mêmes valeurs que le fabricant. Le lieu de vente est, finalement, le prolongement des ateliers de fabrication, et ce n’est qu’en partageant les mêmes valeurs que vous pouvez communiquer la passion et l’excellence au client final, et lui offrir le service adéquat."


BUCHERER: "Pourriez-vous nous en dire plus sur le «Care Program» de Jaeger-LeCoultre?"

 

Stéphane Belmont: "Nous avons lancé sur le marché un nouveau programme appelé «Care Program». Il vise à renforcer la relation de long terme entre nous et nos clients. Ainsi, la garantie des montres vendues est prolongée à 8 ans. Les clients qui achètent nos montres ont par conséquent l’assurance de bénéficier de services d’entretien adaptés. Mais il faut également offrir au client une expérience personnalisée et des informations utiles: sur l’art et la manière d’entretenir sa montre, sur son histoire, sa provenance et ses particularités. Des informations vraiment pertinentes sur la montre que le client a achetée, et pas seulement sur les montres et Jaeger-LeCoultre en général."