There was an error on your wishlist

Sélection de pays

Vous visitez le site Web d'un autre pays. Veuillez noter que nous ne pouvons livrer qu'aux adresses situées dans ce pays.
Liste de souhaits
Wishlist icon
Liste de souhaits est vide

The art of design

high-tech et savoir-faire artisanal
Innovation through passion. Bucherer a rencontré Christian Knoop, Creative Director chez IWC Schaffhausen. Poursuivre le développement de créations légendaires telles que la Portofino, la Portugieser ou les fameuses Montres d’Aviateur, est un point central chez IWC. Découvrez les collections de montres extraordinaires d’IWC chez Bucherer. Un entretien sur les valeurs des collections horlogères, sur la tradition et les nouvelles technologies.

Voyage dans le temps

les Montres d’Aviateur d’IWC et leur nouveau format

Des garde-temps de précision à la pointe de la technologie

Les Montres d’Aviateur d’IWC sont connues dans le monde entier. Avec leur design évoquant les instruments de bord, elles sont devenues des modèles en matière de montres d’aviateur classiques.

De l’imposante couronne conique au design d’instrument, ces montres sont un hommage aux pionniers de l’aviation, lorsque les pilotes devaient affronter le vent et les intempéries dans des cockpits non chauffés. Le cadran noir des instruments de bord avec affichages contrastés luminescents caractérise encore aujourd’hui le design cockpit des Montres d’Aviateur classiques. 

Noir mat, orné d’imposantes aiguilles et de grands chiffres luminescents, le cadran est réduit à l’essentiel. Autre caractéristique: le repère triangulaire à 12 heures. Dans son design, IWC se réfère aux montres iconiques de son histoire et à leurs caractéristiques incomparables.

Un design élégant et intemporel

IWC présente sa nouvelle collection Portofino 34

La montre de poche minimaliste

Depuis plus de trente ans, les montres Portofino élégantes et classiques symbolisent la légèreté de l’art de vivre à l’italienne, le bon goût et l’understatement. Avec un diamètre de seulement 34 millimètres, la Portofino Automatic 34, empreinte d’élégance et de féminité, épouse parfaitement les poignets les plus fins. La nouvelle venue de cette collection séduit par son design épuré, son cadran sobre orné de chiffres romains et ponctué de fines aiguilles feuilles. Un magnifique bracelet en cuir brun-rouge sublime son look élégant.

Behind the scenes

entretien exclusif de Bucherer avec Christian Knoop, Creative Director d’IWC

Les icônes horlogères classiques revisitées

Bucherer évoque avec Christian Knoop, Creative Director chez IWC Schaffhausen, l’ADN des collections horlogères, les nouvelles technologies et l’art subtil de raconter des histoires.

BUCHERER: "Pour vous, qu’est-ce qu’une création horlogère réussie, et qu’est-ce qui la rend si fascinante?"

CHRISTIAN KNOOP: "Une création horlogère doit être pertinente. En d’autres termes, elle doit s’inscrire dans l’identité de la marque et avoir une fonction intéressante. Je n’aime pas les créations nées du hasard. Une création réussie raconte toujours une histoire: celle du contexte de la montre elle-même auquel se rajoute parfois un élément historique aux caractéristiques de design emblématiques."

BUCHERER: "Comment faites-vous rimer tradition avec une vision orientée vers l’avenir en matière de design?"

CHRISTIAN KNOOP: "C’est là notre plus grand challenge d’autant plus que nous travaillons pour une marque vieille de 150 ans. En tant que créateur, pour chaque nouvelle montre et chaque nouvelle collection, je suis toujours tiraillé entre l’héritage du passé et l’avenir. Dans chaque nouvelle création, nous intégrons l’histoire, l’ADN de la marque et les codes du design tout en y apportant une touche d’innovation. Cela peut varier selon le produit et la gamme de produits: un nouveau matériau pour le boîtier, un nouveau mouvement ou une association de matériaux inédite. Nous voulons que nos clients soient à la fois conquis et surpris par nos nouveautés."

 

BUCHERER: "Pouvez-vous me donner un exemple concret particulièrement réussi?"

CHRISTIAN KNOOP: "Nous avons par exemple relancé la collection de Montres d’Aviateur autour du thème Spitfire, l’avion de chasse mythique de l’armée britannique. Nous avons donc présenté la Pilot’s Watch Timezoner Spitfire Edition “The Longest Flight”, une montre dotée d’un affichage à 24 heures qui permet de passer d’un fuseau horaire à un autre d’un seul geste. Une fonction unique en son genre que nous avons brevetée et qui montre le savoir-faire d’IWC dans le domaine des complications fonctionnelles et de l’ingénierie. Elle illustre parfaitement notre expertise technique, capable de combiner avec brio lunettes mobiles et pièces de boîtier mobiles."

 

BUCHERER: "Comment les changements que l’on perçoit dans la société et l’air du temps se reflètent-ils dans l’horlogerie?"

CHRISTIAN KNOOP: "Les montres mécaniques connaissent une véritable renaissance. Malgré la concurrence des montres connectées, la montre mécanique gagne plus que jamais en popularité. IWC profite bien entendu de cette tendance et de ce nouvel attrait pour le savoir-faire artisanal. Dans un monde global et digital, de plus en plus abstrait, les clients apprécient un produit réalisé à la main par une entreprise qui, implantée au même endroit depuis déjà 150 ans, crée des produits avec toujours le même souci du détail. Nous constatons avec surprise que nos clients sont des personnes jeunes, notamment dans les pays asiatiques, et qu’ils s’intéressent par exemple à nos créations vintage."

BUCHERER: "Comment est-ce pour vous en tant que Creative Director? Un designer horloger peut-il être créatif dans un style vintage ou est-ce moins évident?"

CHRISTIAN KNOOP: "Le terme vintage ne veut pas nécessairement dire que l’on crée quelque chose qui existait déjà sous cette même forme. J’identifie plutôt les éléments de style d’une collection de montres qui correspondent à une époque particulière et qui incarnent cette esthétique. C’est par exemple le cas avec le thème Gentlemen-Aviator autour du Spitfire. Très inspirée de l’esthétique des années 1930 et 1940, cette montre surprend néanmoins par les nouvelles couleurs du cadran, les bracelets, les associations de coloris et de matériaux, grâce auxquels ce thème a été entièrement revisité. Même les lignes établies depuis des années étaient constituées au départ de montres à trois aiguilles, les plus anciennes souvent comme mouvement à remontage manuel et aujourd’hui, elles englobent des collections plus importantes dans lesquelles on retrouve chronographes et chronographes à rattrappante, phases de la Lune, calendriers perpétuels et tourbillons."

 

BUCHERER: "Retour vers le futur. Dites-nous en davantage sur la nouvelle manufacture et les méthodes et technologies modernes employées pour la fabrication."

CHRISTIAN KNOOP: "Notre nouvelle manufacture est l’incarnation même de notre marque, à savoir l’association de la technologie et de l’artisanat d’art. Ce à quoi aspirait notre fondateur, l’Américain Florentine Ariosto Jones, lorsqu’il s’est établi à Schaffhouse il y a 150 ans. Il a associé le système américain d’horlogerie qui était techniquement plus développé et plus industrialisé au savoir-faire artisanal suisse. Ce mariage entre la technologie et l’artisanat est unique chez IWC, et les visiteurs de la manufacture peuvent en être témoins. Il ne s’agit pas seulement du plus important site de production horlogère en Suisse, il a été aussi pensé pour que le visiteur puisse se faire une véritable idée des différentes phases de fabrication d’une montre IWC."

BUCHERER: "Qu’appréciez-vous le plus lorsque vous travaillez sur des éditions spéciales comme avec Bucherer BLUE?"

CHRISTIAN KNOOP: "Ce qui me plaît lorsque l’on travaille sur une édition spéciale, c’est de pouvoir intégrer des nouveautés en termes de design qui n’ont pas leur place dans notre collection standard, qui nous enthousiasment d’un point de vue créatif et conduisent à un beau résultat. Le style de Bucherer BLUE est frais et expressif, ce qui va très bien avec une édition spéciale. L’association du bleu et blanc et d’un bracelet en tissu bleu (comme c’est le cas pour notre collaboration actuelle) évoque un produit jeune, une interprétation jeune et moderne du classique Portugieser Chronograph – l’un de nos chronographes les plus mythiques."

BUCHERER: "Quelles valeurs partagez-vous avec Bucherer, notamment parmi celles que vous avez évoquées?"

CHRISTIAN KNOOP: "Nous travaillons depuis de nombreuses années en étroite collaboration avec Bucherer. C’est l’un de nos revendeurs les plus importants et un excellent partenaire. La confiance dans ce partenariat nous permet de réaliser des créations exceptionnelles."

BUCHERER: "Pour Bucherer BLUE, vous avez choisi de réinterpréter la Portugieser. Quels éléments de design vous fascinent plus particulièrement dans la collection d’origine?"

CHRISTIAN KNOOP: "La Portugieser est l’une de nos plus anciennes collections. Elle date de 1939. Elle a connu des débuts particuliers. A l’époque, c’était l’une des premières montres-bracelets à être dotée d’un mouvement de montre de poche. Ces derniers étaient plus gros, plus robustes et plus précis, si bien qu’ils ont été utilisés pour des montres exigeantes, notamment pour un client vivant au Portugal désirant porter au poignet une montre ayant la précision d’un chronomètre de marine. Cette combinaison entre grand mouvement, style épuré et lisibilité exceptionnelle incarne l’essence même d’IWC. Le design du boîtier, les aiguilles, la graduation et les chiffres constituent l’ADN de la Portugieser que l’on doit retrouver dans toute nouvelle création. Ce sont les codes essentiels de son design."

BUCHERER: "Il existe un lien unique entre les montres IWC et l’art de conter des histoires. Dites-nous en davantage sur l’héritage de la collection Big Pilot."

CHRISTIAN KNOOP: "La gamme de Montres d’Aviateur est l’une de nos premières gammes. Elle remonte à l’année 1936. Les fils du propriétaire d’IWC, Ernst Jakob Homberger, avaient étudié en Angleterre où ils avaient obtenu leur brevet de pilote. Ils persuadèrent alors leur père de créer une montre-bracelet professionnelle pour les pilotes. 
C’est à partir de cette histoire très personnelle qu’est née la success story d’IWC. Au cours des décennies qui ont suivi, IWC a produit des montres militaires pour les pilotes et les a présentées plus tard, pour la première fois dans les années 90, dans le cadre de montres de luxe. Il n’y a pas que les histoires du passé qui comptent, les histoires actuelles ont elles aussi leur importance. Lorsque deux aventuriers décident en 2019 de faire le tour du monde aux commandes d’un Spitfire restauré, ce n’est pas seulement une référence au succès des années antérieures, il est aussi question du temps présent. Grâce aux technologies actuelles, que ce soit les réseaux sociaux ou le suivi en ligne, des personnes du monde entier peuvent suivre cette aventure."

BUCHERER: "IWC est réputée pour ses montres légendaires. Comment parvenez-vous à créer des montres encore plus abouties sans diluer leur ADN?"

CHRISTIAN KNOOP: "C’est une question de technique, notamment au niveau du calendrier perpétuel. Cette fonction a été préprogrammée pour plusieurs centaines d’années de manière purement mécanique. Avec l’aide de la technologie moderne et des composants céramiques de la roue automatique, il a constamment été perfectionné. La technique en devient presque poétique. On acquiert une étincelle d’éternité, une complication qui a été programmée mécaniquement au-delà de notre propre vie, qui dure et qui, un jour, sera transmise à la génération suivante."

NEWSLETTER BUCHERER

Découvrez des montres exclusives, des collections de bijoux fascinantes, des nouveautés surprenantes et les tendances actuelles de l’univers Bucherer.